Assemblée Générale - mars 2013

Le président François BOURRELLIER a fleuri Sonia ROCHETTE (confuse), responsable de la meilleure École de Golf de Bourgogne. Un geste apprécié par toutes et tous
Le président François BOURRELLIER a fleuri Sonia ROCHETTE (confuse), responsable de la meilleure École de Golf de Bourgogne. Un geste apprécié par toutes et tous

L'assemblée générale de l'AS Roncemay présidée par François Bourrellier s'est tenue dans la salle noble du château, le dernier jour d'ouverture de l'Hôtel Restaurant du Domaine, qui a pris ses congés d'hiver. Une assemblée et un dîner de clôture ont couronné une saison assez exceptionnelle.

Une saison marquée par des exploits sportifs chez les jeunes principalement et par le développement de la convivialité avec les Mercredis du Roncemay ouverts à toutes et à tous et les Amis du Vendredi. Les seniors et Bernard Lepoutre en sont  les princiipaux artisans.

Cependant, deux faits méritent d'être mis en exergue : les relations coopératives et harmonieuses entre l'association sportive et la direction du Domaine, gestionnaire du golf ainsi que l'exceptionnelle ascension de l'École de golf dirigée et animée par Sonia Rochette, le pro Sébastien Diguerher et l'équipe des éducateurs passionnés. D'un mot mieux qu'en cent : l'École de golf du Roncemay a été sacrée championne de Bourgogne des Écoles de golf 2013.

Autres indicateurs : jamais le nombre de licencies (462 soit + 15%) n'a été aussi élevé, jamais le nombre de membres cotisants annuel (334 CONTRE 272 l'année dernière) au Domaine, n'aura dépassé les 300. 

Des finances assainies, des comptes équilibrés laissant apparaître un léger excédent, la mise en chantier d'un Carnet de parcours détaillé (Domaine), la mise en chantier du Jubilé du golf qui fêtera son quart de siècle d'existence, au mois de septembre prochain et la volonté affirmée d'intégrer les meilleurs jeunes dans les équipes à partir de 2014, des cotisations quasiment inchangées, tout cela est presque trop beau pour être vrai. Et pourtant il en est ainsi. Sébastien Giguerher succède à Yvan Le Coniat comme capitaine des jeux tandis que trois postes ont été pourvus au comité directeur. Jean-Marie Heissat, Bernard Lepoutre et Régis Tripier ont été élus en remplacement de Yvan Le Coniat et Christophe Philipon. Bernard Lepoutre avait été coopté, l'année dernière.

La seule ombre au tableau décrite par Françoise Couilloud, directrice du Domaine, sont les soucis provoqués par une année particulièrement pluvieuse sur un terrain argileux. Canalisations bouchées qui ont valu d'assècher l'étang du héron cendré le long du trou 13 afin de procéder aux réparations utiles. Des travaux sélectifs de drainage seront lancés sur les trous 1, 8,10 et 18 (25 000 euros) qui seront réalisés par les jardiniers avec le concours de hordes de vers de terre en sus, le bio pouvant accomplir des miracles en matière de traitement du trèfle, paraît-il.

Enfin, si les vestiaires sous le château constituent le gros point noir, le nombre de casiers au caddy master pourrait être revu et passer de 49 à 72. Ils ne sont plus appropriés du fait des évolutions des matériels, notamment les sacs qui sont plus gros et grands. Pour 72 casiers métalliques, il en coûterait 21 000 euros, rapidement amortissable. À suivre.

Cliquer pour ouvrir la Météo
Cliquer pour ouvrir la Météo
Cliquer pour ouvrir les archives
Cliquer pour ouvrir les archives
Ouvrir l'espace licenciés
Ouvrir l'espace licenciés

Les competitions

cliquer ICI